.

Vitamine D, bien plus qu’une vitamine de l’os !

Présente sur Terre depuis 750 millions d’années, elle est découverte en 1922 par un américain, Helmer Mac Colum, dans l’huile de foie de morue.

Avant cela, les scientifiques avaient découvert qu’en donnant cette huile aux enfants, elle évitait le rachitisme, extrêmement courant en Amérique dans la population pauvre mais, sans savoir que cela venait de cette vitamine pensant plutôt à la vitamine A. On lui donne le nom de vitamine D car les vitamines A, B et C sont déjà connues.

En 1925, il est montré qu’il est possible de prévenir et guérir le rachitisme en s’exposant au soleil. Le lien vitamine D -soleil est fait.

En 1932 et 1936, les scientifiques découvrent les vitamines D2 et D3. Cette dernière est 2 fois plus efficace dans le corps que la D2.

En 1971, la forme active de la vitamine D3, le calcitriol, est découverte.

En 1980, est faite la découverte la plus importante : la vitamine D n’est pas seulement bénéfique pour les os… mais pour quasiment toutes les fonctions santé du corps !

Vitamine D, une vitamine santé vitale

En effet, les scientifiques découvrent sur des cellules de différents organes des récepteurs à vitamine D. Cela veut dire que ces cellules sont capables de reconnaître cette vitamine et donc, elles peuvent l’utiliser. Cela veut dire aussi, que ces cellules, ces organes ont besoin de cette vitamine D pour fonctionner à plein régime et remplir leurs fonctions santé.

Ainsi, il est découvert des récepteurs au niveau des os, des intestins, des poumons, des seins, de la prostate, du côlon, du cerveau, du pancréas, des cellules immunitaires, des lymphocytes... et la liste s’allonge régulièrement.

Vitamine D...Une quasi hormone !

Les récepteurs à vitamine D se situent dans les noyaux des cellules du corps humain (nous avons 70.000 milliards de cellules minimum...).

Ces récepteurs permettent de transmettre à la cellule un signal d’expression d’un gène. Grâce à ce signal, le gène produit alors une substance vitale au fonctionnement de l’organisme.  Et pour être actif, ce récepteur a besoin d’être régulièrement en contact avec cette vitamine D. Ces récepteurs liés à la vitamine D appartiennent à la famille des récepteurs hormonaux :  l’action du calcitriol est comparable à l'action d’une hormone.

Par exemple, au niveau du foie, la vitamine D permet la régulation de la production d’un acide biliaire toxique… qui favorise le cancer du côlon... Cette même vitamine D participe aussi, par ce même processus de stimulation d’un gène, à l’élimination de toxines dangereuses pour l’organisme.

Comme vous le voyez, la vitamine D n’est pas qu’une vitamine de l’os… c’est une vitamine indispensable, vitale à la santé globale.

Effets bénéfiques de la vitamine D

Os-cartilage-Inflammation-Douleur

Elle permet l’assimilation des minéraux au niveau de l’intestin, minéraux qui permettront la fabrication des os.

Elle active les gènes qui permettent la fabrication de la trame de l’os.

Sans vitamine D, c’est seulement 10 à 15% du calcium qui peut être absorbé (le reste du calcium non utilisable devra être éliminé...ce qui coûte aussi de l'énergie au corps)  , mais avec la vitamine D, l’assimilation passe à 40%.

Nos os sont en mouvement perpétuel, en construction et destruction et la vitamine D participe à la gestion-régulation de ce mécanisme afin que nos os restent en excellent état (équilibre).

Selon une étude finlandaise, à la fin de l’hiver, 2/3 des fractures de la hanche sont reliées à un déficit de vitamine D.

Une autre étude réalisée en Suisse montre que 80% des personnes âgées ayant une fracture de la hanche, ont un faible taux de vitamine D.

Une importante étude américaine a clairement montré que plus le taux de vitamine D est bas et plus le risque de perdre des dents est élevé chez les plus de 50 ans.

L’arthrose conduit à la destruction du cartilage. Les études montrent que plus le taux de vitamine D est bas et plus l’arthrose est sévère et plus sa progression est rapide. Plus le taux est bas et plus les douleurs au genou, par exemple, sont sévères.

De même, des taux bas de vitamine D vont de pair avec des problèmes rhumatismaux. 

Plus de 50 études montrent également que lorsque le taux de vitamine D est bas, les douleurs musculo-squelettiques sont plus importantes et diminuent sensiblement après 6 mois de supplémentation en vitamine D.

De même, 3/4 des femmes souffrant de douleurs musculaires lors d’une étude, avaient aussi des niveaux bas de vitamine D. Cela est logique puisque les cellules musculaires ont des récepteurs à vitamine D. Une large étude chinoise a montré que ces récepteurs sur les muscles étaient reliés à la force musculaire. Donc, vitamine D = plus de force musculaire.

Immunité 

La vitamine D permet l’expression d’un gène permettant la sécrétion de substances anti-microbiennes. Les spécialistes affirment que la vitamine D est excellente pour se prémunir de la grippe.

Ainsi, une étude américaine avec des marins de l’armée, très bronzés avec donc, des taux élevés de vitamine D, a montré qu’il était quasiment impossible de leur déclarer la grippe même en les exposant (nez à nez) avec des personnes malades et ni même, en leur pulvérisant au nez une solution contenant des sécrétions de gens malades (mucus, nez, gorge etc...).

La vitamine D participe à la modulation-régulation de l’immunité (régulation de l’inflammation…) et cela est très important en cas de maladie auto-immune. Des résultats très positifs ont été obtenus avec 2000 UI/jour (l’équivalent de 5 gouttes de notre vitamine D3) alors que des doses de 400 UI ne donnaient aucune amélioration.

Lorsque l’apport en vitamine D est important durant la grossesse, le risque d’asthme chez l’enfant entre 3 et 5 ans baisse de 40%.

Tension artérielle-Coeur-Poids

Il existe également une corrélation entre peu d’ensoleillement, faible taux de Vitamine D et tension artérielle élevée, insuffisance cardiaque.

Une étude nord-américaine sur 15.088 personnes a montré un lien entre faible taux de Vitamine D et hypertension, diabète de type 2, ostéoporose, triglycérides et obésité. Une autre étude chinoise sur des personnes de 50-70 ans a montré également des troubles métaboliques sur les personnes ayant de faibles taux de Vitamine D. Il semble également que plus le poids augmente, plus la concentration de Vitamine D baisse dans le corps.

Nous savons également que la Vitamine D protège le rein en diminuant la fabrication de rénine, une protéine qui entraine une dilatation des vaisseaux et favorise l’hypertension

Elimination des produits toxiques

Au niveau du foie, la présence de Vitamine D permet la production d’enzymes qui agissent sur la transformation de médicaments et de toxiques afin de les rendre plus solubles et ainsi améliorer leur élimination. Cette Vitamine D par différents processus, participe activement au système de détoxification du foie et des intestins.

Cerveau-Humeur

La Vitamine D agit largement sur le fonctionnement, la santé et les performances du cerveau. La bonne humeur tout comme la dépression sont reliés au taux de Vitamine D dans l’organisme.

Cancer

Enfin de nombreuses études, des 1980 par les médecins militaires, les frères Garland, ont montré la corrélation entre fort ensoleillement et prévention de nombreux cancer.

Pour cela la Vitamine D intervient à trois stades cellulaires:

1/ Elle régule la différenciation cellulaire

2/ Si la cellule souche évolue en cellule tumorale, la Vitamine D agit pour freiner le processus en inhibant la prolifération des cellules.

3/ La Vitamine D peut même induire la mort programmée d’une cellule, c’est l’apoptose, processus permettant d’éliminer les cellules dévoyées.

Pour plus d’informations, je vous invite à lire l’autre article sur la vitamine D et l’ensoleillement : https://vita-nutrition.fr/fr/blog/bien-etre-au-quotidien/vitamine-dmon-ami-le-soleil ainsi que ce merveilleux livre “Soleil, mensonges et propagande” du Dr Brigitte Houssin aux éditions Thierry Souccar.

Toutes ces informations ne remplacent pas l’avis d’un médecin. N’arrêtez jamais la prise de vos médicaments sans l’avis de votre médecin. Assurez vous que la prise d’un complément alimentaire est compatible avec vos traitement et votre cas personnel.

Acheter la Vitamine D3 Naturelle : https://vita-nutrition.fr/fr/complements-alimentaires/132-vitamine-d3.html