Idéal en hiver et durant les fêtes de fin d'année

Il fait froid, if fait humide, nous mangeons volontier plus gras et plus sucré pour nous réchauffer.
Nos anciens avaient l'habitude de manger en cette saison des soupes et des bouillons. C'est d'ailleurs une habitude humaine quelque soit la situation géographique.
Les asiatiques ont aussi cette coutume, cette soupe, ce bouillon qui réchauffe...Mais le miso fait  beaucoup plus que nous réchauffer.
Durant ces périodes il est bon et de se réchauffer et de reposer nos organes digestifs en choisissant des aliments simples à digérer, simple à assimiler et générant pas ou peu de déchet.
Le miso, fait bien plus que cela, c'est véritablement un aliment santé millénaire. Découvrons le ensemble
 

Le miso est une pâte fermentée de soja, de soja et de riz ou soja et d’orge.

La fermentation peut durée jusqu’à deux ans et c’est ce qui donne au Miso ses effets bénéfiques

La fermentation va “prédigérer” les protéines les rendant hautement assimilables, sans effort pour l’organisme.

La fermentation va également produire des dizaines d’enzymes. Celles-ci favorisent toutes les réactions cellulaires de nos cellules, dont la digestion.

La fermentation favorise l’accroissement des vitamines du groupe B

La fermentation produit des lactobacilles qui ont un effet probiotique (important pour la flore intestinale car à ce niveau se fait l'assimilation des nutriments, se joue notre immunité. Cette zone est aussi appelé "notre cerveau émotionnel", il est donc vital qu'il soit équilibré, sinon nous avons besoin de sucre, de gras, de caféine, de nicotine pour répondre au déséquilibre.

Le miso est aussi riche en minéraux.

Le miso va aussi soutenir l’élimination des toxines du foie.
 
Le miso est une pate qui diluée avec de l’eau chaude permet d’obtenir une “soupe miso”
 

Votre boisson du soir

Son utilisation est vraiment simple et extrêmement rapide.

Vous trouverez ce miso en magasin asiatique (sans OGM) ou biologique. Le miso clair est plus tendre et doux et je vous le recommande pour bien commencer votre découverte.

#1 Faire chauffer de l’eau, mais ne la faite pas bouillir pour ne pas détruire les précieux lactobacilles et enzymes.

#2 Dans un bol diluer le misso avec l’eau chaude.

#3 Ajouter un peu d’algues déshydratées (types salade de la mer/du pêcheur que vous pouvez facilement trouver en magasin biologique)

#4 Ajouter de l’ail en poudre

#5 Ajouter quelques morceaux de tofu (petits morceaux)

Mes “plus” :

#1 Ajouter un peu d’huile de coco...cela va donner un goût et un parfum délicieux.

#2 Ajouter quelques feuilles de coriandre fraîche, un vrai régal.

Vous avez là une “soupe miso” savoureuse, légère, saine et bienfaisante
 
Commencez par exemple le repas par une salade contenant des endives, puis terminez par une soupe miso.