Pour un sommeil profond, réparteur

Bien dormir, bien vivre

Dans la recherche d’une excellente santé, d’une santé globale, la qualité du sommeil est une clé. Bien dormir, c’est aussi pouvoir bien commencer la journée, bien poursuivre la journée, bref, un bon sommeil permet le plus souvent d’avoir aussi une bonne santé.

.

Dormir est essentiel

Le sommeil n’est pas une option, mais bien une obligation. Il ne peut y avoir de bonne santé sans avoir un bon sommeil…un sommeil profond, un sommeil réparateur, un sommeil de bonne durée.

Les spécialistes du sommeil nous expliquent que le sommeil est au service du veille, la nuit au service du jour. Dormir est la fonction vitale qui permet ensuite d’être actif le jour. Un mauvais sommeil, c’est une mauvaise journée qui va se dérouler et lorsque que le mauvais sommeil devient régulier, alors cela va affecter négativement tous les domaines de notre vie et de notre santé. Il est donc particulièrement important de savoir comment bien s’endormir, comment retrouver un sommeil profond, connaitre aussi ce qui empêche le sommeil d’arriver, ce qui peut le perturber.

.

Dormir assez

Nous passons globalement 1/3 de nos journées à dormir, 1/3 de notre vie dans un lit… On peut penser que cela est une perte de temps, mais cela n’est pas.  Ce 1/3 de temps permet les 2/3 restants. On aimerait parfois passer moins de temps à dormir, être plus actif, mieux remplir nos journées… Mais il faut savoir que le sommeil ne se réduit pas par entrainement, sans que cela finisse par poser des troubles de la santé. Notre corps a un besoin de sommeil qui est de 7-9h en moyenne. Seul 1% de la population peut dormir moins de 6h et être en bonne santé quand même, en raison d’une particularité génétique.

Aujourd’hui, certains « gourous » du développement personnel invitent à se lever à 5h du matin pour aller méditer, visualiser, lire, travailler… Mais cela peut être dangereux si cette pratique fait passer la durée du sommeil en dessous du besoin naturel et vital, d’autant que la plupart des « hommes modernes » que nous sommes a tendance aujourd’hui à dormir déjà trop peu, souvent parce que nous allons nous coucher trop tard (Internet, téléphone, tv….). Autant nous pouvons maitriser notre faim, jeûner même quelques jours, autant se passer de sommeil est impossible. Viendra rapidement le moment où l’on va tomber d’épuisement. Le sommeil l’emporte toujours car cela est une question finalement de vie ou de mort pour tout le corps.

.

Conséquence d’un mauvais sommeil sur la santé

Quand on comprend que le sommeil est le moment de la journée où le corps et l’esprit peuvent enfin se ressourcer et se régénérer, on comprend vite que mal dormir, dormir trop peu aura des répercussions négatives sur la santé.

  • Augmentation du niveau de l’hormone cortisol, hormone de stress.
  • Modification de l’expression de certains gènes.
  • Augmentation des processus inflammatoires.
  • Baisse de la tolérance aux douleurs. La vie devient plus pénible ainsi à vivre
  • Baisse de notre immunité. Jusqu’à trois fois plus de risques de s’enrhumer.
  • Perturbation de notre capacité à nous régénérer (guérison, blessures…)
  • Hausse des pathologies cardiaques
  • Augmentation de l’appétit, des envies de sucre, gras, calories…
  • Baisse du métabolisme, prise de poids
  • Hausse de la glycémie, risque de diabète
  • Accumulation des toxines dans le cerveau
  • Baisse des volumes cérébraux
  • Accélération du vieillissement du cerveau
  • Baisse de la concentration durant la journée (cela peut même devenir irréversible)
  • Baisse de l’hormone dopamine
  • Baisse de la mémoire, trouble de l’apprentissage
  • Baisse de la qualité du jugement, risque de faire des mauvais choix
  • Manipulation des souvenirs (on croit à un passé qui n’est pas véritablement arrivé)
  • Baisse de la fertilité, baisse de la production de spermatozoïdes, baisse du désir
  • Hausse des risques de césarienne.

.

Les 4 phases du sommeil

Notre sommeil est fait de cycles comportant 4 phases.

- Phase 1 : Sommeil léger. On vient de fermer les yeux et on perd conscience du monde extérieur, cependant un rien peut nous réveiller, sans que cela  nous pose problème

- Phase 2 : Sommeil plus profond. Si la phase 1 n’a pas été interrompue, alors nous glissons dans un sommeil un peu plus profond. Nos mouvements oculaires ralentissent, notre température corporelle commence doucement à baisser.

- Phase 3 : Sommeil profond. Arrêt complet des mouvements oculaires et musculaires. Production d’ondes delta.

- Phase 4 : Sommeil paradoxal. On appel paradoxal car justement il est paradoxal que durant le sommeil notre cerveau et notre corps soient dans un tel haut niveau d’activité. C’est le moment des rêves, nos yeux bougent, notre tension artérielle augmente tout comme notre rythme cardiaque.

L’idéal, on le comprend, est de se réveiller à la fin de ce sommeil paradoxal car le cycle est ainsi terminé. Lorsqu’une alarme nous sort au beau milieu d’une phase, donc au beau milieu d’un cycle, il est facile de comprendre que nous n’aurons pas profité de 100% des bienfaits du sommeil. C’est un peu comme interrompre le cycle de lavage d’une machine à laver…

.

Comment favoriser l’endormissement et obtenir un sommeil profond et réparateur

Ce que nous faisons dans la journée et le soir, va impacter l’endormissement et la qualité du sommeil. Tout a donc son importance, nous avons donc un grand pouvoir.

- Passer du temps en extérieur afin de baigner dans l’intensité lumineuse. Le sommeil répond au rythme circadien, d’alternance jour-nuit. C’est la différence de luminosité qui va favoriser l’endormissement
- Faire une activité physique régulière chaque jour. Cela élimine les tensions, favorise la sécrétion d’hormone de la détente, génère une saine fatigue qui favorisera l’endormissement
- Passer la veillée dans une faible intensité lumineuse.
- Eviter les lumières bleues des écrans (tablette, téléphone…). Mettre les écrans en mode nuit, en mode « jaune » et porter des lunettes anti-lumière bleue.
- Eviter les lumières parasites dans la chambre (diodes, réveils électriques…)
- Eviter les sujets stressants, les discussions enflammées.
- Eviter de faire du sport en soirée, ne pas stimuler. Le but est de glisser doucement dans le sommeil dès 20h
- Eviter de manger trop tard. Le plus tôt est le mieux afin que la digestion ne vienne pas perturber le sommeil.
- Manger le plus tôt possible permet aussi de provoquer une légère hypoglycémie durant le sommeil, ce qui est propice à la production de bonnes hormones (mélatonine, hormone de croissance…)
- Avoir une chambre fraiche, une température de 18-19°C est mieux qu’une température de 20°C ou plus
- Avoir le même rituel du soir (ce que vous faites dans la soirée jusqu’au couché, va informer votre corps-esprit que cela se termine toujours par le sommeil. Le sommeil arrivera ainsi plus rapidement. Par exemple passer par les toilettes, se laver les dents, mettre sa crème de nuit, diffuser des huiles essentielles en spray, boire un verre d'eau, faire 3 respirations profondes...
- Allez dormir quand arrive le cycle du sommeil appelé « porte du sommeil », prenez le train du sommeil lorsqu’il passe en gare…le prochain passera sinon 1h30 à 2h après. Si vous allez vous  coucher en dehors de cette « porte du sommeil », l’endormissement risque d’être plus compliqué…

 .

Comment obtenir le sommeil du Juste ?

Je vous propose avant de sombrer dans les bras de Morphée, de faire vos gratitudes. Trouvez 5 bonnes raisons d’avoir de la gratitude pour la journée qui vient de passer. Cela va vous apaiser et vous saurez progressivement que la vie vous apporte toujours des cadeaux… Ainsi vous serez Juste avec la Vie et vous trouverez ce sommeil profond, réparateur, apaisé.

.

Plantes et magnésium pour le sommeil

Comment s'endormir facilement avec Zen et Herbao Zen, deux formulations 100% naturelles qui vont apaiser votre esprit et votre corps. Le calme et la sérénité nécessaires à glisser dans le sommeil léger, puis profond….

Certaines plantes présentent dans Zen favorisent également directement l’endormissement et le sommeil plus profond (Eschscholtzia)

La plupart des Français souffre d’un faible apport de magnésium (70% des Français) et cela a directement des conséquences sur l’énergie de la journée et la qualité du sommeil. Spirulina magnésium est vivement conseillé et les retours clients sont excellents.

Produits associés

Zen

Zen

Stress ? Irritabilité ? Troubles de l'endormissement ?...

Prix 22,75 €
- +
(4,8/5) sur 19 note(s)
En savoir plus
Félicitation, un bon de réduction d'une valeur de 1€ vient de vous être accordé.
Code :