Pourquoi manger des agrumes ?

Faut-il consommer des agrumes ?

Automne-hiver, nous trouvons dans nos rayons de fruits et légumes les agrumes : Citron vert, citron jaune, pamplemousse, orange, mandarine et clémentine.

L’oranger originaire de Chine est cultivé en Asie depuis plus de 4000 ans. Les Arabes l’ont introduit en Perse, en Egypte, en Espagne et en Afrique du Nord. Le mot « orange » est dérivé de l’arabe « narandj », lui-même issu du terme sanscrit « nagarunga »

Le citronnier serait originaire de Chine ou de l’Inde et cultivé depuis 2500 ans. C’est grâce aux Arabes et aux Croisés que le citron est arrivé jusqu’à nous.

Le pamplemousse tire lui aussi ses origines d’Asie et son nom vient du néerlandais « pampelmoes » signifiant « gros citron », il est aussi appelé « shaddock » en anglais, nom d’un capitaine anglais qui aurait introduit la culture dans les Caraïbes vers le 17ième siècle.

Ces fruits contiennent environ 30-40 calories pour 100g

.

Pourquoi manger des agrumes à cette époque de l’année ?

Les agrumes ont de nombreux intérêts santé : Ils apportent des vitamines dont la fameuse Vitamine C, vitamine antioxydante et essentielle à la santé globale.

Les agrumes apportent aussi de l’eau hautement assimilable car 100% organique et sont donc hydratants.

Les agrumes renferment dans la pulpe et la peau interne blanche des bioflavonoïdes, soit des molécules fortement antioxydantes donc très protectrices face aux effets de la pollution et du vieillissement. Ces bioflavonoïdes sont aussi essentiels à la circulation du sang et la santé de nos veines et capillaires

On peut connaître le pouvoir antioxydant d’un aliment grâce à sa mesure ORAC.

L’Orange et le Pamplemousse ont un ORAC de 1640 u et le citron de 1300 u. Les agrumes sont donc essentiels pour aider notre corps dans sa recherche constante de protection face aux effets néfastes de la pollution. A titre de comparaison Green Angel a un ORAC de 5000 u.

Les agrumes sont acides et cela est très intéressant pour garder un système digestif puissant. En effet, à cette époque de l'année nous mangeons souvent plus gras, plus cuit et plus cucré. Résultat nous épuisons un peu notre système digestif. Les aliments acides comme les agrumes ou les cornichons soutiennent ainsi la digestion.

Enfin les agrumes, mêmes s’ils sont acides en bouche, ont un effet anti-acide puissant dans l’organisme. Notre corps est en recherche constante d’équilibre entre acidité et alcalinité. Malheureusement notre alimentation et notre style de vie moderne sont plutôt acidifiants pour le corps. Lorsque nous tendons vers acide, cela impacte négativement notre santé globale, notre niveau d’énergie, notre immunité et nos processus inflammatoires. On peut mesurer le pouvoir anti acides des aliments avec la mesure PRAL.

Lorsque le chiffre est négatif l’aliment est fortement basifiant donc anti-acide.

Le pamplemousse a un PRAL de -3, le citron de -2.3, l’orange de -3, la mandarine de -3.

Vous pouvez utiliser les agrumes ainsi : Jus sur la salade à la place du vinaigre. Pamplemousse en entrée ou dessert. Clémentine en fruit de collation. Jus d’orange frais dans la journée (pas plus d’un verre par jour).

Dans le pamplemousse se trouve aussi des pépins, que l'on ne peut pas consommer ainsi, mais l'on trouve sur notre site de l'extrait de pépins de pamplemousse qui a un effet antibiotique puissant. Vous pouvez retrouver cet extrait ici

Votre santé repose sur l’apport d’éléments nutritifs (nutritions cellulaire), sur la protection antioxydante (protection cellulaire), sur l’équilibre acido-basique, sur l’élimination des déchets et toxines. La santé est le résultat d’une action globale.